COMITÉ DU LOIRET DE BASKETBALL
Allée Sadi Carnot - 45770 - SARAN
Tél : 02 38 53 14 11 - Fax : 02 38 54 55 05

Lucien GEORGES

Extrait de l'article de la République du Centre du 10 juillet 2007.
Le sport orléanais pleure l'un de ses plus grand serviteurs. Lucien Georges, qui a contribué en 1972 à la fondation de l'Union Sportive Orléanaise, est décédé samedi dernier, à l'âge de 78 ans, des suites d'une longue maladie.
Du maire d'Orléans, Serge Grouard, au président du comité départemental olympique et sportif, Jean Ros, chacun loue la générosité et les qualités humaines de celui qui a oeuvré durant cinquante ans pour le sport orléanais et, plus largement, pour le sport départemental et régional.
Né le 03 août 1928 à Olivet, Lucien Georges débute le sport à 11 ans par la gymnastique et l'athlétisme. Il est rattrapé ensuite par le basket-ball. Joueur à la Laurentia d'Orléans, il embrassera les fonctions de secrétaire, arbitre et entraîneur.
En 1952, alors qu'il n'a que 24 ans, il entre au comité du Loiret de basket-ball. Après le décès accidentel de Pierre DESSAUX, en 1963, il en deviendra le président et ce, jusqu'en 1969. Conjointement, il est élu membre du comité régional (il en a été le secrétaire général de 1978 à 1980) et officie en tant qu'arbitre au plus haut niveau national.
En 1972, avec René Amarger, Marc Vagner et Jean Ros, il participe à la création de l'US Orléans et est désigné président de la section basket. En 1982, il succède à Paul Lacube à la présidence de toutes les sections.
Durant un mandat qui aura duré 18 ans (jusqu'en 2000), Lucien Georges n'aura ménagé ni son temps, ni ses efforts pour le sport orléanais.
"Il a été le précurseur dans bien des domaines, souligne son ami Jean Ros. Il a innové dans la gestion d'un club omnisports." En autorisant notamment les sections à prendre le statut d'association tout en réussissant à les conserver dans la famille usoïste, en mettant en oeuvre les moyens nécessaires pour accompagner les dirigeants ou en apportant tout simplement son aide aux sections en difficulté.
Après le dépôt de bilan du foot-ball en 1994, il n'a ainsi pas hésité à devenir président de la section "pour ne pas laisser les gosses à la porte", précisait-il au moment de sa retraite sportive en 2000.
Dévouement, honnêteté, droiture, respect sont autant de valeurs qui ont accompagné Lucien Georges durant sa vie de dirigeant. Un investissement exemplaire qui lui a valu les palmes académiques en 1999, la médaille d'or de la Jeunesse et des Sports et de la fédération française de basket-ball (ndlr : en 1970).

contacts

N'hésitez pas à communiquer tous vos événements au Comité afin de relayer vos activités ! 
Envoyez vos informations à julie.gaucher@basketloiret.com  (texte descriptif, visuel)